mardi 13 février 2018

Ma Salle de Bain Miminaliste


Lorsque j'ai commencé mon voyage vers une consommation plus responsable, moins de déchets et le minimalisme, la salle de bain a été l'un des premiers challenges.
En effet en tant que fille très coquette tout débordait de mes placards, tiroirs, étagères, rebord de baignoire....
Je savais vaguement que c'était abusé mais je ne faisais rien pour y remédier.
Jusqu'à ma prise de conscience qui a entraîné la grosse Purge ^^'
Aujourd'hui j'ai encore un peu de chemin à faire mais clairement je suis fière du résultat !
Je vais partager en détail avec vous le contenu de mes tiroirs, et peut être que cela vous motivera ;-)


Je vais commencer par un rapide état des lieux de ce qu'était ma Salle de Bain Avant :

Sur le rebord de la baignoire
- deux ou trois gels douche entamés que j'avais jamais envie de terminer
- un shampoing, un après shampoing, un pot de masque pour cheveux
- un gel lavant pour le visage
- des jouets de ma fille pour le bain

Dans le placard
- des disques de coton
- deux démaquillants différents
- des laits et huiles pour le corps (au moins 4)
- des tubes de crèmes de jour et nuit
- un gommage visage
- deux déodorants
- des cotons tiges
- un sachet rempli de rasoirs jetables
- de la cire pour m'épiler
- du dissolvant
- de la crème solaire
- 5 parfums
- plusieurs brosses à cheveux et peignes
- une grosse boîte remplie d'élastiques et pinces en tous genres
- du maquillage à gogo
- une énorme boîte remplie de vernis à ongles

Dans le tiroir
- des serviettes de toilettes
- une grosse boîte avec des médicaments, trousse de secours

Et enfin, un gros sac rempli de petits savons rapportés de de nos voyages, ceux qui sont donnés dans les hôtels vous voyez le genre ?
Dedans il y avait aussi tous les cosmétiques qu'on m'avait offert ou que j'avais acheté sans les utiliser en me disant que je m'en servirai un jour (des billes de bains par exp)



Bref quand je me suis penchée sur le cas de la salle de bain j'ai pris une claque.
Surtout quand j'ai commencé à comparer mon bazar avec celui de mon chéri qui lui n'avait que le strict minimum et utilisait au besoin certains de mes produits (comme la crème hydratante)
Lui il a pratiquement rien, ça se résume à un déo, du gel coiffant, du gel de rasage et un rasoir. 

La méthode a été simple : j'ai tout sorti.
J'ai trié. Il y avait des produits périmés, des produits dont je savais que je n'avais aucune envie de les utiliser, et des produits (nombreux) dont je me suis obligée à les finir coûte que coûte.
En effet je ne voulais pas imiter certains nouveaux adeptes du minimalisme.
Dans leur grand désir de Purge ils prennent un grand sac et jettent tout à la poubelle.
Comme ma prise de conscience allait de paire avec le fait que je voulais m'approcher du zéro déchet, je me suis forcée à finir mes laits pour le corps, les gels douche, ect.....
Dans le même temps je me suis mise en "no buy" (terme utilisé par des personnes sur les forums beauté pour dire qu'elles ne craqueront pas et n’achèteront aucun cosmétique pendant une certaine durée.... oui à l'époque j'allais sur des forums qui me donnaient envie d'acheter encore plus....)

Je ne vais pas vous mentir avec le stock que j'avais ça a été long.
En plus j'avais envie de cosmétiques plus respectueux de l'environnement et à la composition nickel, ce qui n'était biensûr pas le cas des produits que je tentais désespérément de finir.
Mais j'ai tenu!



Dans le même temps j'ai réorganisé ma salle de bain, j'ai fait fait le tri dans nos serviettes et draps de bain pour ne garder que le nécessaire à savoir deux par personne.
Quand on y réfléchit on a pas besoin de plus. Quand on en lave une, on utilise l'autre.
J'ai d'ailleurs fait pareil avec nos parures de lit mais ça c'est une autre histoire ;-)

 Aujourd'hui notre Salle de Bain ne contient que le nécessaire, qui sont dans leur grande majorité des produits de bonne qualité. Bio avec une composition sans ingrédients cracra. Après tout qui a envie de se tartiner avec des trucs bizarres?
Et biensûr j'essaie de choisir -notamment pour le maquillage- des marques vegan cruelty free. C'est une démarche importante pour moi, je ne voulais plus participer à ces expériences atroces en donnant ne serait ce qu'un cent aux entreprises qui pratiquent les tests sur les animaux.

Alors qu'est ce qu'il reste après ce grand tri ?

Dans la douche (et oui maintenant on a plus de baignoire!) on a un seul gel douche, un shampoing et un après shampoing que toute la famille se partage.
Des produits sans paraben, silicone et bio.
Pour le visage je me nettoie avec du Savon d'Alep bio



On a essayé pendant un temps un savon à la place du gel douche mais j'ai abandonné, en tous cas pour le moment, car tout le monde le laissait fondre et ça me rendait folle.....
J'ai aussi testé le shampoing solide mais je n'aimais pas le rendu sur mes cheveux déjà secs à la base et qui se sont transformés en vraie paille.

Dans les tiroirs

- une brosse à cheveux 
- un bocal avec des élastiques (moins qu'avant)
- une trousse pour les ongles avec un coupe ongle et deux vernis seulement ( j'en avais pas loin de 40 avant) et le dissolvant sans acétone
- une crème hydratante
- des cotons tiges (on s'en sert tellement jamais que c'est la même boîte depuis 5ans)
- un déodorant
- des lingettes démaquillantes lavables
- un démaquillant fait maison
- des huiles essentielles
- une cup pour ma période rouge
- des rasoirs jetables (il faudrait que je passe à quelque chose de plus durable)
- de la cire épilatoire
- un parfum (que je ne mets plus lorsque je sors). Il y en a un aussi pour mon chéri et ma fille.
- mon maquillage avec le strict nécessaire (lire plus bas)
- des draps de bain et la grande boîte contenant nos médicaments (assez restreinte elle aussi!)



Le bilan :

Plus rien qui traîne sur le plan de travail ou sur le rebord de douche. Visuellement ça fait un bien fou !

Je n’achète plus une tonne de produits, et je ne stocke pas d'avance. On est pas en guerre !

J'ai viré les laits pour le corps et j'utilise de l'huile d'olive ou de coco quand j'ai la peau vraiment sèche. Pour le gommage un mélange de sucre et d'huile. Tout aussi efficace que ce que j'achetais avant!

J'utilise maintenant des lingettes démaquillantes lavables en machine avec un démaquillant fait maison avec seulement deux ingrédients. Je vous donnerai la recette si vous intéresse ;-)
Edit : recette de mon démaquillant maison facile

mes lingettes démaquillantes lavables trop cuuuute


On a acheté récemment des brosses à dent en bambou qui peuvent se composter et on utilise du dentifrice bio depuis que je me suis penchée sur la composition des dentifrices classiques.



Le sac rempli de flacons de voyages et petits savons a été utilisé et aujourd'hui je ne ramène plus rien des hôtels où on séjourne.
Pendant ma période de règles j'utilise une cup ce qui me permet de réduire considérablement mes déchets en plus d'avoir tout plein d'avantages niveau confort.

Le cas particulier du maquillage :

Mon stock de maquillage a été considérablement réduit et je n'ai gardé que le nécessaire (mascara, eye liner, crayon khôl, crayon sourcil, mini palette avec 4 fards à paupières, fond de teint et poudre)
On pourrait me dire si tu veux vraiment pousser la démarche du minimalisme et du zéro déchet, c'est simple tu n'as qu'à plus te maquiller.
Oui mais non. Ce n'est pas si simple. Je suis née dans une famille de femmes très coquettes pour qui ce rituel est important. J'ai moi même un rapport particulier envers le maquillage, je l'utilise depuis l'adolescence et il m'a permis si absurde que ce soit de m'accepter (un peu). Cela dit en vieillissant j'arrive maintenant à sortir moins maquillée, sans fond de teint ce qui aurait impossible il y a 5ans. Mais quand je participe à une sortie spéciale à mes yeux je sors toujours l'artillerie lourde.
J'ai déjà fait pas mal d'efforts de ce côté là et il faudrait que je continue.

Voilà j'espère que cet article, ce pavé vous a donné envie de vous pencher sur vos placards de salle de bain. Peut être avez vous déjà commencé ? Êtes vous déjà à l'étape suivante, c'est à dire que vous n'avez plus ce superflu que j'utilise encore ? Quelles sont vos astuces ?


Dites moi dans les commentaires si vous avez des questions, j'y répondrai avec joie, et si cet article vous a plu n'hésitez pas à le partager !

A bientôt,

Aurore

2 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour, une personne sur "apprentis minimalistes " souhaite connaitre la recette du démaquillant maison ? merci

making a house a home a dit…

Bonjour !
Je ne connais pas Apprentis Minimalistes mais ayant reçu plusieurs demandes de ce type via la messagerie de facebook j'ai rédigé un article avec ma recette facile de démaquillant maison ;-)
J'ai mis un lien directement dans cet article afin de le trouver facilement.

Très bonne journée à vous!

Aurore